Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
2017
News
Weekend QUILLAN 09/2017

Weekend QUILLAN 09/2017

il y a 1 semaine

groupesToute l'association

Weekend QUILLAN 09/2017

Prélude de notre mécano, professeur et conteur de blagues : Raphaël bien sûr

Que le week-end à Quillan fût doux et agréable !!

Deux !! Définitivement le groupe deux !!

En effet au vu de l’effectif (18 vététistes) nous avons composé deux groupes.

Le groupe 1 : les costauds

Le groupe 2 : les poussins (celles et ceux qui suivent la maman poule)

 

Commentaire GROUPE 2.

Que dire, sinon que le pays cathare est beau et rugueux ; entre forêt, grosses pierres, montées interminables et descentes vertigineuses. Le pied !!!

Comme vous me connaissez, je ne parlerai pas de la seule crevaison de « radio F-M » qui nous a apporté sa gouaille pendant ce week-end (un plaisir) ; de la volonté de fer de celui qui pensait « je ne finirai pas » ; du « petit » nouveau qui a suivi nos conseils malgré ses interrogations (bravo à lui) ; du Sarthois qui avec son « disque musical » se croyait au 24 heures ; de l’indépendantiste qui s’est fondu dans le groupe pour se faire oublier (il doit être recherché par la « guardia civil ») ; du « fermeur » qui sécurisait tout le groupe et de toutes les filles qui font que ce groupe (et le club) tient la route (surtout les chemins).

ATTENTION ! Une charte sera imposée pour rejoindre ce groupe (voir RAPHAEL) !!!!!!!!!!!!!

Regardez les photos elles se passent de commentaires superflus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VENDREDI : Arrivée à Quillan 

Récit de Romain

Rendez-vous pour un WE dans l’Aude du côté de Quillan. Alors qu’un groupe est déjà parti en direction de Quillan, le groupe 2 s’élance cap sur l’Aude.

Nous arrivons à Quillan à la forge, le premier groupe a déjà mis en route le barbecue et la saucisse est en cours de cuisson, cela accompagnera bien l’apéritif que certains ont commencé depuis longtemps. On ne citera pas de nom, un indice ils sont partis les premiers !

Est-ce le précédent week end en Auvergne à proximité de Gergovie et de sa fameuse bataille contre les Romains, où certains Vététiste étaient déjà été rebaptisés avec les noms biens connus des amateurs de BD d’Uderzo : Là RDV à Quillan pour le traditionnel banquet avec sanglier et la goulaillante cervoise !

Merci aux cuisiniers, et aux chasseurs, on n’a pas retrouvé la balle!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JOUR 1 : Chalabre et le lac de Montbel

Récit de Romain

Pour le premier jour, direction Chalabre. J’aurai pu reprendre le récit du mois de Juin, mais c’était mal me connaitre !

Mise en jambe, au départ de Chalabre, nous commencerons par un peu de route, nous bifurquerons, pour entrer dans la forêt. Nous croiserons des chasseurs sortant de la collation matinale. Nous reprenons notre souffle et poursuivons l’ascension avec des passages accueillants et sympathique.

Nous formons un seul groupe, au pied d’une grande descente une odeur de frein chaud arrive aux narines !

Nous arrivons donc à Sonnac sur l’Hers, sa place avec murette où nous attend le pique-nique, ce coup-ci point de taboulé ni de sanglier ! Peu après la fin de repas, on aurait pu déguster un carpaccio de sanglier fraichement tué !

Les groupes se séparent, certains rentreront à Quillan en vélo tandis que les autres rechargerons les vélos et ramèneront les véhicules à l’hébergement.

 

 

 

 

 

 

 

Groupe 2

Nous partons sur la voie verte, en direction du lac de Montbel, non sans passer dans l’ancien tunnel de la voie ferré, on a fait un peu de tourisme en visitant le village de Camon avec ses belles pierres. En bon vététiste et face à ces marches à monter un atelier pilotage démarre sous les ordres de Raphaël.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous voilà maintenant autour de lac de Montbel et son single qui fait le tour, on se régale à rouler vite, le terrain est sec ça change de Juin. Les obstacles sont toujours là, entre virages, racines, woops nous poussent à accélérer encore. Le niveau du lac, lui, a bien baissé depuis Juin. Quelques photos plus loin, nous quitterons le lac de Montbel après avoir retrouvé Alexandre qui nous avait fait une blague à moins que ce soit Gérard le blagueur ! ! !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une belle côte sur la route nous attend, avec quelques lacets, qui nous conduira au sommet puis nous redescendrons sur un chemin avec quelques ornières, puis nous retrouverons le bitume pour rejoindre les minibus à Chalabre.

Retour à Quillan mais course de côte oblige, nous voilà parti à travers les chemins de traverse, pour rejoindre Quillan.

Après une bonne douche, c’est l’heure de l’after bike, récupération, hydratation et alimentation. L’esprit convivialité du club est conservé.

 

Groupe 1 

Récit de Christophe

Après ce pique nique 3*, le groupe 1 composé de 7 vététistes prend les devant, direction le lac de Montbel. Quelques photos à l'arrivée au lac puis nous en commençons le tour. Devant, Nico a déjà mis le turbo, derrière, j'entends un bruit de chute et un "ça va !" qui me rassure un peu : Jean-Marc a fait la rencontre avec une racine "hors sol"; plantée dans le pied, elle le stoppe net et l'entraine dans une cabriole avec au final un os de doigt de pied fissuré, AÏE !!! Heureusement il peut continuer et nous rattrape.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce tour du lac est vraiment formidable : ce n'est que virages, bosses, fossés, zigzag entre les arbres pour un exercice de pilotage top top. Laurent et moi essayons de suivre la fusée Nico, ça file à plus de 20 - 25km/h sur cette piste tortueuse, quel bonheur ! Pour un peu, on aurait bien fait un 2e tour, mais il nous faut rentrer jusqu'à Quillan et nous en sommes encore à plus de 30 km ! 

Direction Puivert tout d'abord : A La Calmette, une côte nous calme de suite : elle aboutit dans les ronces. En redescendant dans le village, une dame agée à la fenêtre se rit de nous : "Je vous l'avais dit que c'était un cul de sac ! Il faut écouter les vieilles !". no comment

On reprend donc la bonne piste pour le gros morceau de la journée et une côte de 250D+ à enfiler en qq km, dur dur! Même Florian semble avoir avaler la trompette... Enfin la tour carrée du chateau de Puivert se profile. Une halte fraicheur au village, il faut remplir les gourdes et rafraichir le cerveau ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On continue sur les fausses côtes descendantes (expression de Jean-Marc, si qq'un la comprend me faire signe, merci), la fatigue se fait sentir, je n'ai plus de jus et me traine en fin de peloton. Nico a la bonne idée d'une pause ravitaillement, l'heure idéale pour sortir le précieux muffin de Pascal, que j'ai réussi à préserver in extremis à midi. Il fera son effet très rapidement, je retrouve mes jambes comme par magie (y'avait quoi dans ces muffins ?). 

Derniers efforts pour rejoindre Quillan. Nous ne pouvons pas emprunter le col réservé à la course de côte, il nous faut descendre par Brenac pour remonter le coteau et avoir enfin le panorama sur Quillan : dernière descente à fond la caisse et nous voilà dans Quillan. Il n'est pas tard, nous allons rendre visite aux bolides à 4 roues, superbes mécaniques ! 

Surprise en arrivant à la Forge, le groupe 2 n'est pas encore là! Le minibus aurait-il eu un problème ? Par solidarité, nous envoyons une petite photo pour les encourager ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La soirée est conviviale, comme d'hab ! L'apéro reste soft (on est sportif !) comparé à l'artillerie lourde sortie par le groupe de motards présent à la forge. Une petite pétanque et les vététistes fermeront la boutique, aucune endurance ces motards !

 

JOUR 2 : à la conquête du BUGARACH!

Récit de Christophe

Maman Poule et 4 poussins partent en minibus pour prendre quelques km d'avance : il faut dire qu'on nous promet une grosse journée... Les 13 autres partent de la forge, début tranquille puis du casse pattes sur des rampailloux pas piqués des vers.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et le profil continue de s'élever progressivement... Nous quittons vite les vêtements superflus, il commence déjà à faire chaud au soleil. En haut d'une longue côte, nous rattrapons Domi et sa troupe, qui se font un plaisir de prendre en photo les membres du groupe 1 tout suants et soufflants (et oui, on peine aussi !).

Sur le GPS, le profil est toujours vers le haut, "ça n'en finit jamais ces côtes" peste Denis ! En fait on a enchainé 10km de montée pour 500m de D+ en continue :dur dur! Mais la récompense arrive : superbe descente d'abord en slalom entre les arbres puis sur une rivière de cailloux (aïe diront les semi-rigides, rip les arrières trains) et pour finir un tobogan en herbe où l'on peut lacher les freins... En bas, les sourires sont là (crispés pour certains), c'était un régal, et en levant les yeux, le monumental Bugarach est dressé devant nous dans toute sa splendeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le village du même nom, aucun illuminé en vue, la fin du monde n'est plus annoncée !

Nous continuons jusqu'au lac de Blanque tout proche. Le groupe 2 décide de s'y arrêter pour le pique nique. L'herbe verte est tentante, il faut motiver les membres du groupe 1, Florian se laisse convaincre de repartir sans dejeuner.

 

 

 

 

 

 

 

 

Groupe 1

Sous les conseils de Nico et Romain (qui avaient reconnu le parcours en juin), nous pique-niquerons plus tard car une grosse montée est annoncée, il ne faudrait pas en avoir une indigestion ! 

Très vite, les choses se gatent, et le vélo devient un poids encombrant qu'il faut pousser, porter, tirer et sur plusieurs km sur les contreforts du Bugarach (et encore 400D+ sec dans la musette), que l'on supporte mieux avec les paysages à couper le soufle ! Et vient enfin l'heure du casse-croute : ouf ! Suivi d'une pause sieste : on est si bien au soleil, on admire la vue pour ceux qui ont gardé les yeux ouverts ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alain sonne le rappel : on n'est pas d'ici ! On atteint le col rapidement puis une majestueuse descente se profile, on s'en donne à coeur joie, en jetant de temps en temps un regard aux alentours : c'est bôô!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au bout d'une longue remontée par la route, nous rejoignons le groupe 2. Nous arrivons ensemble sur le belvédère surplombant sur la longue vallée que nous longeons, le Bugarach en fond d'un côté, les crêtes de Quillan de l'autre : panorama de rêve !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la descente, les groupes se séparent à nouveau, certains descendent jusqu'à Belviane pour rentrer le long de l'Aude, le groupe 1 prend l'option du sentier cathare, en remontant sur les cimes au-dessus de Quillan. Les rubalises de la rando des 3 quilles du weekend suivant sont déjà installées. Les arbousiers abondent dans le secteur, bien remarqués par Alain qui est fan "C'est plein de vitamines C!", Florian découvre ce fruit et l'apprécie bien vite, il faut le sortir des buissons... Nous arrivons en vue de Quillan tout en bas dans la vallée : c'est la dernière descente, belle, technique et parfois piègeuse : oups la barrière ! Heureusement les freins sont bons. 

 

 

Un résumé de la 2eme journée

 

 

Et voilà, la journée fut dure mais si belle ! Nous prenons un ravitaillement à la forge, une douche et c'est l'heure du retour sur Montauban. Trajet sans encombres, à 20h30 tout est déchargé et nous finissons traditionnellement par le dernier verre de l'amitié sur la célèbre murette du club.

Un GRAND MERCI à notre Domi pour nous avoir proposé ce superbe raid dans les pyrénées audoises, organisation parfaite (comme d'hab !) et parcours superbes (merci aux reconnaisseurs).

 

PHOTOS (Cécile, Domi, Nico, Christophe) => CLIQUER ICI

BONUS (parcours J1 et J2 en survol) => CLIQUER ICI  et  ICI 



Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Alain LUCHINI le lundi 09 octobre à 01:12

J'ai désormais le bonheur de savourer après tant de galère pour essayer d'enraciner mes profondes convictions . La vie n'étant pas toujours un fleuve tranquille , seul les téméraires peuvent arriver à un tel résultat . Jamais il m'est arrivé de penser que ma vision n'était pas la bonne . Trois vetetistes de terrain pour un récit fabuleux . Trois diversité d'écriture qui font notre bonheur avec en prime la joie visible sur les photos : le pied ! Le club est désormais une équipe qui a compris que celui-ci est une porte indispensable au collectif pour partager de fabuleux moments . 

Domi le samedi 07 octobre à 18:26

Génial le week-end, super équipe : encouragements lors des moments + durs (ça grimpe grave là-bas), humour et plaisir de partager une même passion.  De super sentiers, des côtes et des km.Les photos parlent d'elles même ! Bravo aux auteurs du récit, le bonus en survol 'châpeau' Christophe !  Toujours extra les petits + de nos messieurs au talent de patissiers et une pensée pour le lit en paquet cadeau ! 35+1 ! oups ! PS encore merci à ceux qui m'ont accompagné pour le repérage en juin.

Raphael et Michele GALDAMEZ le samedi 07 octobre à 14:55

Merci à tous les protagonistes de ce reportage photos et récits, qui nous font revivre ce beau week-end et nous ramènent au plus près de la nature. Préservons-la !!!! 

Christophe PIERROT le samedi 07 octobre à 10:27

relive des 2 jours disponibles en fin de récit

Nicolas MARTY le vendredi 06 octobre à 22:13

Encore un super récit d'un week-end piquant!!!

 

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

CHUTE DE GERARD N...

Lors de la rando Concots , Gérard c'est cassé la clavicule sur le GR descendant de St Cirq Lapopie . Transporté à l'hôpital de Cahors , il a désormais l'épaule gauche immobilisé : sans opération .

Choisissez votre rando VTT

17
oct.
2017-10-17T00:00:00+0200
2017-10-17T00:00:00+0200

Rando semaine

groupesToute l'association
22
oct.
2017-10-22T00:00:00+0200
2017-10-22T00:00:00+0200

***Le Séquestre Albi 81

groupesToute l'association
22
oct.
2017-10-22T00:00:00+0200
2017-10-22T00:00:00+0200

Sivens / Lisle sur Tarn 81

groupesToute l'association

La boutique du club

Aucun produit à présenter

PHOTOS

Photos Saint Antonin 8/10/2017 VTT + Rando pédestrePhotos Saint Antonin 8/10/2017 VTT + Rando pédestrePhotos Saint Antonin 8/10/2017 VTT + Rando pédestrePhotos Saint Antonin 8/10/2017 VTT + Rando pédestrePhotos Saint Antonin 8/10/2017 VTT + Rando pédestre