La Grésigne le WE, ça gadouille

6 au départ de Bruniquel pour parcourir la Grésigne, sur un tracé proposé par Romain M.

Pas de pluie pour ce dimanche, à notre plus grande joie, mais la rando n'en sera pas moins humide pour cela.

Dès la première côte sur un petit single, les buissons qui bordent le sentier déversent le surplus d'eau accumulé sur leurs feuilles. En premère ligne, j'ouvre le circuit et suis gorgé d'eau dès les 1er km, pieds et bras dégoulinent dès la 1ere crête...

ça monte, ça monte et encore pour atteindre cette belle Grésigne dans son voile de brouillard, paysage fantasmagorique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous empruntons des chemins que je ne connaissais pas (chouette !) ou que je ne reconnais pas tant ils sont ruisselant d'eau ! Gadoue gadouilleuse, ça gadouille et on se mouille, ça glisse et ça patine, on y laisse des plumes, surtout pour Benoit qui n'a pas l'expérience des 5 autres endurcis pour affronter ces situations épiques. Mais ça passe, et ça ne colle pas (c'est déjà ça !), l'heure tourne et les km pas trop...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vidéo en cliquant sur l'image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Heureusement le retour sur les pistes va améliorer notre sort, fin de rando plus soft, même si un dernier chemin marécageux nous attend avant de ressortir de la cuvette Grésigne. Benoit est pour ainsi dire "tracté" par Nico, Serge et Romain, grand merci à eux pour leur aide.

 

 

 

 

 

 

 

Notre pitre !

 

 

 

 

 

 

 

 

Très joli circuit, avec de belles surprises, à refaire par temps sec ! 

L'album photos complet : c'est ICI

Christophe


Commentaires

Romain MANFREDI le mardi 28 mai à 20:29
Je n'étais pas le seul adepte.
Romain MANFREDI le mardi 28 mai à 20:29
J'étais aux anges effectivement. Des flaques partout et je n'étais
Laure CLAVERIE le mardi 28 mai à 08:55

Ah Romain, tu devais être ravi : pas besoin de chercher les flaques comme jeudi :)

 

Serge le mardi 28 mai à 06:51

Bains de boue, flaques a gogo et trajectoires tres aleatoires !! Une belle trace pour couronner le tout, merci Romain pour cette decouverte en ce lieu maintes fois visité et merci Christophe pour ce recit imagé au combien réaliste !!! Bienvenu Benoit !

Nico : on n'était pas bien là ?😊😊

Monique le lundi 27 mai à 21:07

He ben...je ne sais pas si c est l intuition feminine qui a fait que je me suis abstenue de venir ..mais en ce jour des fetes des meres ...sur le goudron l apres midi c etait ....soleil, sec  et  donc velo encore propre en rentrant ! Vous etes fêlés, les gars !! 

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.