Septfonds c’est déjà le causse …

Transportés vers cette idée qu’ici le terrain reste modérément facile c’est encore une nouvelle rencontre collective qui s’annonce . Malgré la pluie tombée dans la semaine une vingtaine vététiste du club seront là avec un beau sourire .

DHORxoofNH-tat5WMUms6b6cFEm10zUuQ4vhmnRz1Wp-P2U5lHqRilUINijnLZK_Lr7UiN76W2W38sEc7TxDrOgXrEqaW2JVGo6EpGYzhvzp5Mh5_vC9ivDnqX9PS2uTxE9ONE10OR0Cl-kcsKxOIWUbF5A-Q0woY0l1LbTpSkniSP8VUdkMmn2Hzvtts3TYgD3QwoOqY6tfm3vcrQAbiMWN84Bxa0GpNyTNYyGmS0QajqMgBwaSG8Q1CQOgxx1RdyRHhLp5f2tQXDNLZBJn8eKE2M9vg5n8BPwhTWtCiTPWSOK_jQV98c9ALxUpK1584nqLLs3qf6HC8-USwuXdITUerU0DL4B7rWBg1hZ4_bSGKzi9meEJ2QUN_mjls9KFIfXapelADvuUQ-4eLj8s16FQdq_qU5Q6M65Q1whgrSwzn_Rq0g0XXDrgXE9PXT7kIipPgb3r3axbqfnQfOTDkWKbi5g5Nwbp9MdoJfJiyVuLIsReKP7C2g-ySuyb-qMyY2XKyJvFSVLhugQyKRAP5xMDsJK4YlPxKXdjJOrYfi7lkf8-qqTbsinJ3Z4vtD4j-2-b8Odp08hgKzofjMyCxtK54F5zoEBQ6nePWg_GdA7pi5d9HDso9MErOsnnNbPK7A4iLWyhIc7zJ3ozAYTJSSQiiaxGQ_xtB5S18UqtnmMgsRM8KwNQC3GhtqMx=w1432-h1074-no?authuser=0

 

Groupe très hétéroclite avec deux jeunes et 5 féminines qui lubrifieront soigneusement l’avancée très douce de ce sympathique groupe aux couleurs du club . Un semblant de « zénitude » s’installe petit à petit malgré la légère remontée vers les gorges de l’Aveyron . Les deux petits juniors piaffent , je leur suggère de se laisser décrocher à l’arrière ou Raphaël cadenasse en compagnie de Christel et Moustic qui a oublié ses godasses . Ils remonteront ainsi régulièrement la colonne ce qui aura la faculté de légèrement les calmer . Méthodiquement on s’infiltre dans les sentiers avec une cohésion parfaite grâce aussi à l’appui de 3 émetteurs récepteurs . Christophe et Serge auront la gentillesse de prendre la conduite de la joyeuse colonie où je perçois le besoin d’accélérer l’allure . Je prendrai donc soin de ceux qui sont à l’arrière en ayant un œil sur leur mimique du moment : tout est ok . A l’approche de Septfonds nous prendrons le pas de la mémoire en direction du camp de Judes . 

L-8T26WHVs1T11o33gHTpVvaTNK73QlYY6eBpFRmHcRJWLp26RP3tpGrtgiz9Ud9Xr403R9PL_ezX1hYFzs_d_H7xQzkYBAtgs3VbopdUrfbxrUWPxr7dYGSk5GbX3_SSj5aTeMN59bmZu8Ct3gvwfFCEmgoa6GgVF7LHRxZgoac9mmoQkePlmeakf9vk7giv6BWf9qgOcTRtwAo-kJflo96Nz5Zhc1Piyw55toMekYI_0gnGdTL_2K5ydKfifsSt1bmll641vk8SOJXBLaaeX5PX9HoCYDvLpynULrVfYjit4scu4_E8ZiRyoKbaLUpIPgAF6gARG5Ov9Nbb5Zo1-c2F3l-q7BuURW4gcxvPzYAPaavEqltTokFgC0JIHbHCDynavCgivj1_bbUWRW0vEuRZ_x_GDqWWEIciP8-xL4Azri85VZg06adTD2HDUEmnYE4aY-HVeQXB-kdI0JObB23mRq_kWLu1NuoDPhaergiREbB6xOz8EdZ_ngVbFuwtDtl6Bp2--1bApxZBZrYy6uY4TjoRZNW5kn_vXHRBQZg_Qz2EF3gwMVsNk1Yk4HWrVCV47lpeCz2nLAnWum0UtXTvB4UmFEvC6CuWDaZc5SH7aySa7OvSdXXKzM-lKaWngSPDm-s7GZB7yd_D85e3jhxDgSkhf43ztWgKa4PalX5TdUTKyQeVWYrSMkd=w1432-h1074-no?authuser=0

 

Ouvert en 1939 pour y recevoir des réfugiés espagnols. En 1942, 295 Juifs raflés y sont rassemblés avant d’être acheminés vers les camps de la mort . Libéré par les Résistants en 1944. Le réservoir, la citerne et le lavoir sont inscrits au titre des MH depuis 2011.

Après ce respect me semble t-il indispensable , nous irons comme prévu tournicoter dans le bois de Redon afin de rendre complète la palette des kms . 12H05 avec 38km au compteur , finalement tout le monde admettra que nous avons bien pédalé et avec toujours ce plaisir du papotage .

La douceur des températures , le choix du lieu , le profil et surtout quelques sentiers méconnus de tous : « on a aimé » « on a aimé » tous viendront me remercier . Quelques visages oubliés étaient de retour parmi nous , montrant que le club sait toujours rassembler pour le bonheur de tous .

Autre lieu de mémoire : Le cimetière espagnol sur la route de Clavel

TVJkYRoD_ArY7ptnnR4a6j9gsayaogdYcbC_euT2FDRMuNmhyUsDR3EmRwvzYyOP-Ltzi4I3JEWz_QHv03ft3MBTYb7qmxf0huRfZowAdeAwjyT_Uj9KrQZadiTvBJDQIq6ueRCjwYvqBbazsncaGaJiEeC_L6JGzIxkfWgjlBJLJOdFiQ9WMSUDpF_uc0yXFbv_a7PuLWhVASKvCnfsAuuO3lC3K_ZLxEY6NUVbCrQ8i1TQcQ3EbYIEbCqSP5cpUuRyz2O2UCV0tr21q4sTQLdAMgRw9d4lYksiJt5a9d8SjYC21QJVq5bmmuyYcKpraqvt8DyYJtM1hA6EKIzXFPERcLSu3Fdf0mt6Iu92YJhTIRiI4YhFSqnYCWIaYXk1hwX4AyHrhVFvLZuwJ6T1pr2D3R0AQDahDsm5eFyHf-oYz1gy3YStq7uSbiCCr5ueFTzzISfZ4y7oQByQaci8G7s9pJrAo4KUXXQRYCJzZzFX4glGh6g8IODbidGYKk9DSdUa1sjkREXZptVR3GMKrfqmvDrl34ynR7On-QHIpPkyWpFeOa1-brNrjqJL79BvWW4FOhad7CVvW7KF48I1pUnxk3odJSY4Qxq417pLSdB1DXn10NLGK8YI0EezoL_eAPhINeFqqzBu9ty1r8WpKe4oIcG4r5apzHPlfl-8FQdKgtcdKuqEWWTx_gT6=w700-h735-no?authuser=0

 

Réhabilité et entretenu en 1978 par Cesareo BUSTOS, réfugié espagnol déporté à Mauthausen. Tombes de 81 miliciens, décédés aucamp de Judes ou dans l’hôpital qui avait été aménagé dans le bourg.Poème de Rafael Alberti à l’entrée, cérémonie annuelle le 8 mai

Autres photos clic ICI


Commentaires

Serge le dimanche 14 juin à 21:15

Merci Alain pour cette belle sortie et ce rappel de cet épisode sombre de notre histoire. Cette liberté  de jouir des plaisirs de cette activité sportive qui nous réunie ne doit pas nous faire oublier que le respect de chacun envers tous est une valeur de base afin que l'Histoire ne soit pas un éternel recommencement ...

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.