Envie de participer ?

Enfin, nous avons achevé l'aventure de la Maxi-Verte, entamée en 2021 et écourtée pour cause de météo exécrable ! Nous avions établi notre camp de base à Montcuq, chez Séverine et Olivier, qui avaient organisé le week-end.

WE à la carte chez Severine et Olivier

Jour 1

Forts de l'expérience caniculaire de ST CHINIAN, nous nous retrouvons à 11 samedi au milieu de l'après-midi à PUY l' EVEQUE pour effacer le souvenir des parcours  orageux de la maxi verte 2021.

Les premiers kilomètres déroulent sous un soleil de plomb, sans une once d'ombre, à travers les vignes puis nous traversons taillis, et bois plus ombragés.

Tout aurait pu se parcourir sans encombre mais au moment où l'appel du mojito se fait sentir, voici qu'une avarie non réparable nous stoppe net  dans notre élan:  à 18H10 une branche casse le dérailleur de Christophe ! Avant même que notre victime n'ait le temps de réagir, l'esprit du collectif se met en branle: pendant que Raphael analyse la situation  et entame une réparation de fortune, Michel pragmatique appelle GUIONNET à MONTAUBAN pour savoir si le bon dérailleur est en stock. L'heure de fermeture, 18H30, approchant dangereusement, ma sœur appelée en catastrophe se rend à la boutique pour récupérer la pièce. OUF, la sortie du lendemain est sauvée . En l'absence d'hélico pour assurer la livraison dans notre trou perdu, Cécile  dernier maillon de la chaine amènera la pièce à MONTCUQ  dimanche matin. 

Avec ou sans dérailleur, finalement on n'a pas vu grande différence rien ne le freine, mais Christophe n'aura pas à grimper à la seule force des mollets comme il l'a fait pour terminer samedi. Comme d'habitude, les ressources du collectif ont permis un règlement express de la situation: les mojitos  ont pu être servis à l'heure dans la joie et la bonne humeur.

Severine

 

Apéro, repas, dodo, blind test .. chez Severine et Olivier

 

Jour 2 

Lever tôt, because chaleur dans la journée. La nuit à été courte pour le groupe mais la bonne humeur est là. 4 « raccrocheurs », frais et fringants, rejoignent le groupe. C’est le principe du VTT à la carte, formule inventée par Olivier. A réitérer !

Le dérailleur est livré en bonne et dûe forme et le vélo de Christophe est opérationnel en 3 temps, 3 mouvements…

La rando peut commencer : Depuis St Vincent Rive d’Olt, on emprunte les sous-bois pour rejoindre Luzech. On joue avec les méandres du Lot, passant d’un bras de la rivière à l’autre par un tunnel désaffecté. Pas de frontale … On pédale à l’estime…

Le parcours nous emmène en hauteur, où les points de vues s’enchainent sur cette vallée du Lot, si riche. C’est le pays de la vigne : richesse de ses paysages, richesse de son patrimoine...

On s’accorde quelques kilomètres de plat avant d’attaquer un autre type de terrain : des singles, des « coups de cul », des murets, du tourbillonnant … on s’approche de Trespoux ! La chaleur et le terrain auront raison de Guillaume, que les crampes n’épargnent pas. Pique-nique sur les hauteurs, micro-sieste pour certains, et c'est reparti ! Après un petit passage à flanc avec quelques franchissements techniques, le groupe s'engage dans une grande descente. Puis s'est l'éclate dans les sentiers en sous bois qui nous ramènent jusqu'à St Vincent Virevolte.

Qui c'est qui va bien dormir ce soir ?

Cécile

Pour les photos, c'est ICI

 


Commentaires

Philippe PEREIRA DA SILVA le vendredi 22 juillet à 17:29

Merci  à severine et Olivier pour cette soirée apero et repas délicieux j ai passé une très bonne avec le groupe ,merci également à tous les organisateurs à bientôt quand t il fera moins chaud 

SergeVTT82 le mardi 19 juillet à 21:10

Hey Hey !!! Un super we passé avec vous tous, auberge espagnole du vtt et plus conventionnelle 😂 : une formule souple, agile et satisfaisant tous les participants. Une reco de jour cette fois a permis d'ouvrir des chemins de sangliers free ride évitant quoi qu'il en coûte le bitume. Reco de vie en camping pour moi sur une pelouse bien moelleuse ... Second jour exigeant avec soleil dans le ciel et jaune dans le buffet (oui, je suis.pas fan de mojitos) ... dur dur mais ça passe ! Merci à nos hôtes c'était chouette !!!

Guillom le mardi 19 juillet à 19:07

Merci à tous pour cette belle grosse matinée même si mes solides crampes ont écourtées le parcours. 5 litres d'eau n'auront pas suffit 😋 ! Les massages et la patience de passionnés auront fait passé la pillule. Que du plaisir au final 👌

Christophe PIERROT le mardi 19 juillet à 17:42

un club formidable avec une chaine de solidarité exceptionnelle qui a permis un depannage express au moment où tout semblait impossible ! Merci Michel Séverine (et Marielle) Cecile Raphael! 

Un super WE dans une bonne chaleur exquise (comme l'ambiance 😉)

Ugo le mardi 19 juillet à 17:14

Merci les GO pour ce chouette week-end !

On y a bien laissé quelques plumes grâce à la chaleur mais ça devrait repousser assez vite pour remettre ça sans tarder !

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.