Envie de participer ?
Bruniquel et la joie de Guillaume

Un train de retard dans le récit ! Qu’importe le retour sur Bruniquel ne nécessite pas de se presser les méninges , après tout c’était un rdv rando niveau bleue . Pardon nous avions aussi le groupe des lanceurs de feu niveau rouge sous la conduite de Christophe . 

Allez allez … Les mamelons de l’Aveyron présentent des attributs que certains toucheront avec une certaine joie . Sauf Sébastien qui en a trouvé un de très gros sur la fin et il devra abdiquer devant la beauté de ce dernier ! Bon nous les « bleuasards » on chatouillera calmement le sentier presque tout aplati . Notre principale joie du départ sera l’affluence des prétendants avec pour nouveauté la présence de Guillaume . Déjà venu lors d’une précédente rencontre club , il adoptera définitivement le groupe à l’arrivée . Stéphanie aura la même démarche en renouvelant sa licence , reste Thierry qui s’affaire à compléter les docs . Après quelques explicatifs de départ , décollage par les coriaces rues de Bruniquel

plus loin premier arrêt pour cause de passage obstrué : Gym , escalade , torsion … Tout y passe .

Clopiner dans celles de Montricoux mettra de l’allégresse , ensuite azimut lavoir . On va où à droite ou à gauche , le troupeau est désorienté ! C’est le binz , mais on s’appuiera sur les compétences du guide donc à gauche . Pas prévu au programme : plus loin chercher le sentier bouché est nettement moins rigolo . L’allure étant léthargique tous peuvent cancaner y compris laisser le pneu de Céline se dégonfler tout doucement . Ah il va d’ailleurs ce dégonfler régulièrement !!! avec plusieurs cessez-le feu . Si si …mais elle a deux pompes qui appartiennent à une période révolue , ah mince il n’a jamais été précisé : EN ETAT DE MARCHE ! C’est ben vrai ça … Chut et si on changeait de vélo ! « Céline , voir Mimi lui sait !!!! »

Sur le retour Raphaël à bien failli se faire couper en deux par un jeune déchaîné au look compétition : Toi l’inconnu , premier tu seras , dernier nous serons donc bravo tu auras la bise à l’arrivée !!!! Non impossible !!! Juste le bouquet tétanos de roses épineuses . Nous avons nous le minois du contemplatif et on se dirige lento vers le très beau sentier du Cabéou . Moustic me suggère une autre manière d’y accéder : J’adopte pour mettre plus de sécurité . Alors la vous conter ce qu’est ce chemin et bien quasiment impossible , il faut être dessus et se laisser glisser au gré des courbes pour jouir de son bienfait moral . Le seul hic est l’absence d’eau qui donne une tout autre ambiance humide . Pour Guillaume cela sera le cadeau de la journée et pour nous le bonheur de l’avoir désormais parmi nous . Finalement 32km , on attendra le groupe de Christophe avec la tradition du saucisson à l’arrivée pour ceux qui l’ont porté ! Jacasser autour d’un verre et le temps passe , passe …. Beau succès de dernière minute autour de la rando niveau rouge . On aime l’atmosphère , on y revient à chaque fois , on se régale , on en redemande .

Autres photos ICI 


Commentaires

Guillom le mercredi 09 juin à 16:17

Merci beaucoup pour l'accueil. Eh oui, je rejoins ce club dès la 2ème sortie et déjà de belles traces effectuées. Hâte d'en refaire d'autre avec ce bon état esprit de groupe et un terrain de jeu immense à découvrir

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.