Envie de participer ?

Chaud les marrons !!! Chauds !!

Vers sous un ciel Azur

Au vu de la météo annoncée, et depuis le temps que je voulais rerouler à Vers c'est donc naturellement que j'ai proposé une rando là-bas.

4 courageux se sont joint à moi pour cette sortie dans le lot par un soleil éclatant.

 

Eclatant le soleil oh là oui éclatant ....

 

Nous sommes donc partis tranquillement vers 9H10. il fait déjà 25°C mais nous progressons gentiment sur les sentiers.

2-3km après le départ voilà déjà un obstacle sur le chemin ! Le pauvre Guillaume semble abonné à ce genre de chose...

Vient ensuite la première côte, Guillaume Thomas, et Denis filent comme l'éclair. Je leur rappelle tout de même que ça commence juste et connaissant le terrain je leur conseille de tenir un peu les chevaux.

On virevolte, on progresse et vient la première grosse côte en plein cagnard !

 

Ugo qui, hier soir et plus qu'à son tour, a goûté à ce fameux nectar tant apprécié par les roublards du club, préfère monter à pied.

Je laisse filer les avions devant et je commence ma grimpette. Une vilaine pierre s'est jetée sous les roues de mon vélo et aura eu raison de moi. Je termine la montée à pied avec Ugo.

La cafetière commence à chauffer ... Denis, Thomas et Guillaume nous attendent sagement en haut à l'ombre. Mais tiens pourquoi à l'ombre ?

Une bonne descente s'en suit pour faire baisser la température, et on continue notre chemin pour attaquer la montée de l'autoroute .... Elle aussi en plein cagnard ... Ça chauffe, ça chauffe...

N'étant pas en très grand forme aujourd'hui , préférant m'économiser et avec un problème de dérailleur (ca m'arrive jamais à moi les problèmes mécaniques !!!) je n'ai pas été très véloce : mes camarades m'attendent tranquillement en haut où la vue est imprenable.

Denis est prêt à en découdre :

La randonnée continue par une magnifique descente freins lâchés suivie par le fameux single tout en sous-bois décoré par une mince chevelure de lichens, puis une nouvelle longue côte en plein soleil. Quelques poses pour retrouver son souffle, un peu de marche à pied pour s'économiser et on repart.

Nous passons sous l'autoroute, je propose deux choix : continuer sur le tracé prévu et donc descendre pour remonter en plein soleil ou rester en haut en longeant l'autoroute pour éviter la montée. A l'unanimité, nous sommes restés en haut. Je crois que mes camarades commençaient à avoir trop chaud. La belle descente n'a pas réussi à les convaincre.

 

Nous arrivons maintenant dans un lieu bien connu de l'un de nos sangliers : La rose ! Petite rivière à l'eau translucide où notre ami Serge a fait trempette l'année dernière :D

J'ai bien évidemment, en bon guide que je suis, narré cette épique traversée et est désigné l'endroit du drame.

Il aura quand même fallu batailler avec les herbes qui arrivaient à la hauteur des guidons pour atteindre le GR et filer jusqu'à Vers dans les sous-bois. Une longue piste très roulante à l'ombre et dans le frais ça fait du bien !!

Sur le chemin du retour une toute nouvelle construction en bois à fait son apparition pour les randonneurs faisant Saint-Jacques de Compostelle. C'est ça qui est chouette dans le VTT, même quand on connait les coins on en découvre toujours !

On arrive enfin sur Vers pour ripailler et picoler avant un retour dans le Tarn et Garonne.

Ugo avait prévu la saucisse, Denis la bière ch’ti.

Comme toujours ce circuit est un régal, le lot ça dépote mais ça chauffe aussi !

 

J’ai été ravis de faire découvrir à 3 personnes le circuit. Merci à mes compagnons de voyage, ça a été vraiment super sympa.


Commentaires

Ugo le mardi 15 juin à 20:12

Super idée cette rando. Merci Alexandre.

On ne regrette jamais de venir, même si on a attrappé un peu chaud derrière les oeilles !

Denis LUCMALLE le lundi 14 juin à 23:04

Merci encore Alexandre pour cette virée et le petit récit un régal.

Alain LUCHINI le lundi 14 juin à 12:29

Humour à voir le sourire de Denis je me dis que le vert du club tient moins chaud que le noir ! N'oubliez pas l'été débute , quel bonheur d'avoir chaud ! Au plaisir de lire le prochain récit d'Alexandre . 

thomas lopez le dimanche 13 juin à 22:18
Merci Alexandre pour ce circuit que je ne connaissais pas 👍
Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.